Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Jan

Montréal est Charlie

Publié par Jess et Jer  - Catégories :  #Notre aventure

J'entends parfois que ceux partent tenter leur chance ailleurs n'aiment pas la France. Que les pvtistes sont des glandeurs qui partent s'amuser un an, que ceux qui partent travailler à l'étranger sont des profiteurs qui préfèrent quitter le navire que soutenir le pays qui leur a tout donné, que ceux qui quittent leur situation au pays pour tenter l'aventure ailleurs sont des enfants gâtés inconscients.

Et bien le soir de ce jour particulier, nous étions tous là : enfant gâtés, glandeurs, profiteurs, inconscients, p'tits cons, vieux cons... Ce soir là, par moins 35 degrés nous étions présents, entourés de québecois, devant l'ambassade de France pour manifester notre soutien à ce pays que nous avons quitté, oui, mais que nous aimons pour ce qu'il a de grand : sa liberté (et son vin, mais ce n'est pas le sujet).

Ceci étant dit, avez vous déjà réfléchi à quoi peut ressembler une manif ou une marche de soutien par moins 35 degrés ? Non, parce que crier des slogans, c'est bien beau mais ça veut dire retirer l’écharpe de devant la bouche... Applaudir pour faire du bruit, oui... mais avec des moufles ? Bah ça tombe a plat. Faire un seating ? Bien sûr, avec le cul dans la neige ou sur le verglas ! Nop !

Vous venez maintenant de comprendre pourquoi il y a aussi peu de manif au Canada ;-)

Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Montréal est Charlie

Et puis il y a eu la marche de soutien du dimanche.

25 000 personnes ont defilé dans le centre-ville, jusque devant l'embassade de France à Montréal, où la Marseillaise a alors retenti (enfin retenti... on chantait comme des casseroles et même pas en rytme, mais le coeur y était).

Et c'est là qu'on est fier d'appartenir à la France et au Québec.

Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Montréal est Charlie
Commenter cet article

À propos

Les histoires de deux amoureux et leur chat immigrés au Québec