Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Sep

L'incontournable marché Jean Talon

Publié par Jess et Jer  - Catégories :  #nos balades

Déjà lorsque nous étions encore en France en pleine préparation de notre PVT, j'avais entendu parler du marché Jean Talon, un in-con-tour-nable de Montréal !

Puis, lorsque nous nous sommes installés dans notre nouvel appart, tout le monde nous a dit que nous avions de la chance, que ce quartier était trop mignon et surtout qu'on était à même pas dix minutes à pied du marché Jean Talon! Wow amazing !

Nous avons donc décidé de nous confronter à l'opinion populaire et de nous y rendre. Alors que dire ?

C'est un joli marché à ciel ouvert, comme on en voit tant en France. Très grand, certes, mais un marché. Bon alors, c'est vrai qu'on a habité des années entre les deux plus grands marchés de Bordeaux, donc peut-être à t-on l'œil un peu blasé ? Et puis, vu que tout le monde s'extasie sur ce marché ici, j'avoue que dans ma tête, je m'attendais à plus d'extraordinaire. Être accueillie pas une licorne jonglant avec des canneberges, peut être... (je n'ai pas dit que tout allait bien dans ma tête).

Bon attention c'était très sympa, je ne dis pas le contraire ! Les étals sont colorés, les marchands avenants, les gens souriants...

Alors que retenir ?

  • D'abord, le choix : c'est très très grand et l'espace central est uniquement consacré aux fruit et légumes ! Et tout autour de petites enseignes spécialisées : ici une boutique de fromage, là de produits de la mer, là encore un boucher...
  • Ensuite, le côté hupper class de tout le monde. Les vendeurs ne te hurlent pas que leur asperge est croustillante et leurs bleuets juteux à point. Non ils te laissent venir faire ton choix et payer le prix -sans aucune ristourne. Même les produits se la pète : Je n'en ai vu aucun ne ne serait ce qu'un peu abimé. Non, ils sont tous parfaits, colorés, brillants.
  • Après, l'aspect très local/ traditionnel/touristique. Nous avons pu découvrir des étals entiers de sirop d’érable, d'autres dédiés aux produits à base de canneberges, et J a eu le plaisir de gouter aux "saucisses sur bâton"(des saucisses plantées sur un bâtonnet, au cas où vous n'auriez pas deviné)
  • Enfin, le côté très carré de l'organisation. Les stands sont tous tellement bien rangés, les fruits et légumes tellement bien alignés ou si mignonnement présentés que ce n'est pas humain. En tous cas pas latin. Je soupçonne sérieusement de petits lutins de s'occuper du merchandisage...

Donc voilà, pour moi, à défaut d'être une vraie révélation , le marche Jean Talon reste une petite balade jolie, colorée, et pleine de saveurs.

L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
L'incontournable marché Jean Talon
Commenter cet article

clo 11/09/2013 15:43

Je vais adorer ce marché !
Du coup je piaffe d'impatience et je viens de compter J - 13.
Par contre je veux un peu de ciel bleu hein...

Jetj 11/09/2013 21:05

En plus tu pourras y aller a pieds vue où est située ta location. Ca devrait te faire une petite balade de 15 min, je pense.
Quant au temps, ma mère m'a toujours dit "quand on veut, on peut". Donc si tu veux vraiment ton ciel bleu...

Franco-québécoise 10/09/2013 05:34

Pas de licorne qui jongle avec des canneberges mais un immense écriteau "CANNEBERGE CONGELÉE". Tout ce binz pour UNE canneberge, c'est quand même aussi fou sinon plus qu'une licorne douée pour le cirque. Mais je commence à avoir l'habitude ici... Non loin de chez moi je vois quotidiennement des petits stands sur le bord de la route où l'on peut lire en gros : "FRAISE", "PATATE", "LÉGUME", etc. Oui je suis une maudite française qui dénonce, critique, et j'en suis fière.

Jetj 10/09/2013 16:26

En même temps c'est vrai que si tous ces produits ont été faits à partir d'une seule canneberge, ma licorne, elle retourne à l’écurie...
Ou alors, peut-être que cette absence de "s" est en fait voulue... pour donner ses lettre de noblesse à la Patate ou à la Fraise. Comme quand on dit l'Homme et pas les hommes... Y avait il des majuscules en début de mot ? (j'essaie de leur trouver des excuses, mais là, même moi, je sens que c'est pas crédible)

À propos

Les histoires de deux amoureux et leur chat immigrés au Québec