Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Dec

En route pour Noyel

Publié par Jess et Jer  - Catégories :  #Notre aventure

On ne va pas se le cacher, passer noël sous la neige, est un peu un des fantasmes que nous avions en venant ici. Pour rien au monde nous n aurions souhaité le fêter ailleurs cette année. Cela faisait partie de notre fameuse liste... (Mais que se cache t-il encore dans cette fameuse liste, se demande la foule, retenant son souffle dans un suspense insoutenable).

Aaaaah, la féerie des fêtes... les illuminations, la décoration du sapin, les chocolats, les bons sentiments, la liste au père Noël, et la neige... et bien nous avons tout eu !

C'est par un froid polaire (-20 degrés, sans le facteur éolien, oui messieurs dames) que nous sommes allés chercher notre sapin au Marché Jean Talon. Il y avait de tout, des grands, des gros, des petits, des touffus, des tordus, tous à la file indienne. Bref, nous avons trouvé notre sapin, le bon, celui qui nous a mis d'accord, et que nous avons sobrement nommé "Petit-sapinou-d-amour-qui-sent-bon". Puis nous avons déguerpi du marché avant de mourir d'hypothermie.

Nous sommes alors partis nous réfugier dans la voiture, avons fermé les portes, et en quelques secondes, sur le pare-brise de la voiture, nous avons vu le gel commencer à se former. D'abord de petites étoiles, comme des impacts de cailloux (Carglas répare, ...), puis un réseau de givre sur la vitre. Et ça, à l’intérieur de la voiture ! Pas à extérieur ! On se serait cru dans un film de science fiction. Heureusement, quelques minutes plus tard, nous étions au chaud dans l'appartement en train de revêtir Petit-sapinou-d-amour-qui-sent-bon de ses habits de fête sur des airs de Disney, pendant que Matshapou s'employait de son coté à faire tomber tout ce qui passait a porté de papatte.

Le lendemain matin, lorsque nous avons ouverts nos petits yeux, tout était blanc de neige... et bien à l'extérieur ce coup-ci ;-)

En route pour Noyel
En route pour Noyel
En route pour Noyel
En route pour Noyel
En route pour Noyel
En route pour Noyel
En route pour Noyel
Commenter cet article

À propos

Les histoires de deux amoureux et leur chat immigrés au Québec